Tour d’horizon des villages de Saintonge

Partons à la découverte des villages de Saintonge !

Chaque village possède son charme et ses pépites : Chaniers et son bac à chaîne, Saint-Sauvant, charmant village perché et son église romane fortifiée ; Vénérand et ses fontaines romaines source de l’aqueduc antique…

Villages au plus près du fleuve Charente

Chaniers, bordé par la Charente

Situé à 8km de Saintes, Chaniers présente de nombreux attraits.

Le bourg ancien, avec ses maisons de pierres blanches, ses ruelles bordées de murets, est construit autour de l’église romane Saint-Pierre du 12e siècle. Depuis la Place du Communal qui longe le fleuve, il faut emprunter le bac à chaîne manœuvré à la main, encore en service sur la Charente, qui permet de relier Chaniers à Courcoury. Sur les bords de la Charente, une zone de baignade surveillée, la guinguette, la Paillotte de l’Ile de la Baine font le bonheur des familles de l’été.

Chaniers au bord de l'eau en Charente-Maritime
© S. Laval

NB : le nom du village aurait un lien direct avec sa situation géographique. Chaniers serait une ancienne « cannarium », c’est-à-dire une roselière, ces roseaux qui abondent sur les rives du fleuve.

Sur le chemin de la Flow Vélo, Chaniers se découvre à vélo, à pied et aussi à bord du Bateau électro-solaire, avec une halte déjeuner au Moulin de la Baine, moulin historique du XVIIème siècle, avec ses écluses et son barrage. Le Moulin royal de la Baine, construit sous Colbert, date du XVIIe siècle. Constitué de sept passages d’eau, il était alors le plus puissant de la région.

A proximité, se trouve la maison éclusière de la Baine qui abrite le musée de la pêche aux lignes et aux engins. Sans oublier le bac à chaîne qui permet le passage de Chaniers à la ville voisine de Courcoury et inversement. L’accès est possible à pied, à vélo ou en véhicule motorisé. Il est ouvert d’avril à octobre.

Chaniers au bord de l'eau en Charente-Maritime
© Aurelie Stapf_porteurdesonge.com

A ne pas manquer :

  • Le marché de Chaniers le mercredi et le samedi matin
  • Instant baignade sur la plage aménagée en été
  • Déjeuner au Moulin de la Baine, ou prendre l’apéro à la Paillote du Moulin
  • Balade en canoë depuis la base de Loisirs
  • Départ de Saintes en bateau Le Bernard Palissy III avec ou sans escale déjeuner au Moulin de la Baine
  • La traversée du Bac à Chaîne à pied, à vélo et en voiture

Dompierre sur Charente et son bac à chaine

À quelques minutes de Chaniers, retrouvez Dompierre sur Charente, qui fut autrefois un port actif où les gabares accostaient, chargées de pierre, de vins, d’eaux-de-vie de cognac. Les anciens chemins de halage sont encore propices à de belles promenades le long de la Charente. Le bac à chaîne offre en saison estivale, une parenthèse rafraîchissante et originale pour traverser le fleuve.

Ne manquez pas de visiter l’église Saint-Blaise au cœur du village. Dans cette église romane, vous serez accueillis par un « ballet ». Il ne s’agit pas ici de l’ustensile de nettoyage bien connu mais du porche qui précède le portail gothique, élément rare en Saintonge.

On aime :

  • Longer la Charente et apercevoir le Vison d’Europe
  • Prendre le bac à chaîne pour Rouffiac, où l’on retrouve une guinguette à 500 m. Ambiance vintage garantie.

Villages de pierres et d’eau et Petite Cité de Caractère

Saint-Sauvant, au cœur de la Vallée du Coran

À mi-chemin entre Saintes et Cognac, le long du ruisseau du Coran, découvrez le « Rocamadour charentais » qui domine la Vallée du Coran. Jonchée sur son éperon rocheux, la « Petite Cité de Caractère » offre une physionomie escarpée et une architecture préservée qui vous surprendra. C’est l’un des rares villages « perchés » de Charente-Maritime ! Arpentez ses ruelles médiévales grâce à l’application gratuite Terra Aventura. Découvrez la tour de garde (14e et 15e siècles), le cheminement en lacis de ruelles, les maisons anciennes et son église romane du 12e siècle au sommet d’un promontoire.

Saint Sauvant
©Clo et Clem

Saint-Sauvant est aussi « Village de pierre et d’eau ». Entre fontaines, lavoirs, jardins, potagers, l’eau affleure partout au pied du village.

On aime :

Au cœur de la vigne : La Chapelle des Pots et Villars les Bois

La Chapelle des Pots, village de potiers

Situé entre Saintes et l’Abbaye de Fontdouce, sur une terre vallonnée et boisée, La Chapelle des Pots se fait remarquer dès le 17e siècle. C’est dans ce village que l’on fabriquait les poteries les plus robustes de l’Ouest ! Elles partaient ensuite vers l’Amérique du Nord, certaines auraient été retrouvées au Canada et même en Louisiane !

Aujourd’hui, la commune a perdu ses fonctions d’autrefois, en revanche, elle conserve les traces des anciennes échoppes ainsi que deux fours de potiers. On y trouve aussi de beaux points de vue !

Le parcours geocaching Terra Aventura de 4.5 km est une manière ludique de découvrir ce village. Le sentier d’interprétation pédestre La Salamandre propose deux parcours de 5 et 9 km.

A voir et à faire :

  • Les fours de potiers
  • Le lavoir et sa fontaine
  • Le parcours Terra Aventura – application géocaching gratuite
  • Le sentier d’interprétation pédestre La Salamandre

Villars-les-Bois

A 19 km de Saintes et 11 km de La Chapelle des Pots, Villars-les-Bois domine les vignobles du bas pays cognaçais. L’église romane du 12e siècle se voit d’ailleurs de très loin. Une table d’orientation avec vue sur les vignes et des tables de pique-nique sont là pour passer un bon moment !

A Villars-les-Bois, vous pourrez rencontrer plusieurs producteurs de cognac et de pineau des Charentes. Faites une pause dans le vignoble de la famille Begey, au coeur du village. Un cocktail à base de pineau vous attend ! 

Saintonge vallonnée

On aime : 

  • La vue sur les vignes
  • La dégustation de pineau des Charentes

Les villages saintongeais, au cœur du berceau de l’art roman

Corme-Royal

À 15 minutes en voiture de Saintes et sur la route de l’Île d’Oléron, arrêtez-vous au village de Corme-Royal qui abrite en son cœur l’église romane Saint-Nazaire.

Retrouvez quelques commerçants sur la place des Acacias : boucherie, boulangerie, la Maison des Abeilles, hôtel-restaurant Les Acacias… Et si vous venez le jeudi matin, passez au marché faire quelques provisions saintongeaises ! Vous y trouverez des commerçants réputés et des produits de qualité : des fruits de mer et du poisson de la côte atlantique, une centaine de fromages dont le fromage de chèvre « Le Petit Santonus » affiné par le fromager lui-même au sel de l’Ile de Ré ou encore des bons légumes tout frais du maraîcher.

D’autres villages, comme Saint-Gemme et son prieuré, Le Douhet, Rétaud, Rioux et Thaims possèdent des églises romanes.. Elles ont du style et chacune dévoile ses trésors : pierre de taille, de somptueux chapiteaux sculptés, sculpture avec un imaginaire mystique foisonnant.

On aime :

Les curiosités de villages 

Du côté de Vénérand et Fontcouverte, ce sont des curiosités romaines qui étonnent le visiteur.

A quelques kms de Saintes, un aqueduc long de 17 km alimentait Saintes et fournissait jusqu’à 12 000 m3 par jour. Deux fontaines romaines servaient de source à l’aqueduc antique.

© S.Laval

[ Un projet de rénovation et de création de la maison des aqueducs en cours (2021-2022). Ces sites ne sont pas donc pas praticables librement. ]

Ce qu’on aime :

  • Le patrimoine médiéval, les lavoirs, l’art roman, la pierre blanche…
  • Le lien si important avec l’eau (fleuve Charente, Ruisseau Le Coran…)
  • On peut y faire le plein d’activités slow tourisme : randonnées, balades à vélo, croisières sur la Charente, parcours Terra Aventura