La Seugne

Affluent du fleuve Charente, classé en 2ème catégorie piscicole du Domaine Privé, la Seugne est un sanctuaire pour le brochet et la perche. Cette magnifique rivière cible les pêcheurs "baroudeurs", attirés par la traque de beaux poissons sauvages à l’écart des axes routiers, du bruit et de la foule.

Très sinueuse, la Seugne coule sur une zone de marais mouillé. Ses eaux sont limpides et riches en herbiers, son cours est une succession de fosses et de radiers. Près de la confluence avec la Charente, en aval du village de Colombiers, la rivière se dédouble. Le bras principal se jette dans le fleuve au lieu-dit Port-Chauveau, sur la commune de Courcoury. Le second bras se subdivise en 4 autres petits bras qui se jettent à leur tour dans le fleuve quelques kilomètres plus en aval sur la commune des Gonds. Appelé "le Marais des Seugnes", ce site de 2000 ha est classé en zone Natura 2000.

Des fosses riches en espèces

La rivière est peuplée de gros chevesnes dans les radiers, d’anguilles, de gardons, de brèmes, de carpes et de tanches dans les nombreuses fosses dont certaines dépassent les 5 m de profondeur. Vestiges d’anciennes pêcheries du XVIème siècle, ces fosses sont le refuge des plus gros spécimens de brochets. Certaines années, les populations écrevisses de Louisiane sont abondantes dans le marais des Seugnes, surtout dans les petits bras et fossés connectés à la rivière. Sa pêche, très simple et populaire, offre la possibilité de passer d’agréables moments en famille l’été.

Suivez-nous