Le pineau des Charentes

La légende dit que le pineau des Charentes est le résultat d’un accident heureux. 

La naissance du pineau

Vers la fin du XVIe siècle, un vigneron charentais, au cours des vendanges, verse par erreur du moût de raisin dans une barrique qui contenait de l’eau-de-vie de cognac. Quelques années plus tard, il eut la surprise de retrouver un délicieux breuvage, le pineau était né de cette mistelle* !
*Moût de raisin dont la fermentation a été arrêtée par l’addition d’alcool.

Un vin muté

Le pineau des Charentes est un vin de liqueur qui fait l’objet d’une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). Il est produit dans la région délimitée du Cognac. C’est un vin muté (moût de raisin additionné exclusivement de cognac).

Pineau blanc, pineau rosé, pineau des Charentes

Pour être conforme à l’Appellation d’Origine Contrôlée Pineau des Charentes il faut que :
- le moût de raisin et l’eau de vie de mutage proviennent de la même propriété.
- le pineau des Charentes soit mis en bouteilles dans la région de production. Il existe une large gamme de pineau aux palettes gustatives diversifiées car chaque producteur élabore son pineau.

Le pineau des Charentes vieillit en fûts de chêne :

  • 12 mois minimum pour le pineau blanc,
  • 8 mois pour le pineau rosé.
  • 5 ans minimum pour le pineau vieux,
  • 10 ans minimum pour le pineau très vieux ou extra vieux.

Le pineau des Charentes est un apéritif naturel que l’on déguste frais sans glaçon mais avec modération ! Il accompagne délicieusement melon, foie gras...

Suivez-nous