Eglise Notre Dame de l'Assomption de Geay, Geay (17250)

Descriptif

Presque tout en elle respire l'art roman saintongeais : équilibre, simplicité du plan, pureté des lignes, sobriété du décor.
C’est aux chapelles rayonnantes de Saint-Eutrope à Saintes, qu’elle emprunte la composition de son profond chevet polygonal. Élément le plus spectaculaire de l’ensemble, il comporte une élévation à trois niveaux couronnés par une élégante arcature aveugle. Le décor est discret (chapiteaux des colonnes-contreforts à animaux ailés dont les têtes évoquent des crocodiles, quelques motifs géométriques, dents de scie).
La façade occidentale, d’une sobriété archaïque, pourrait constituer la partie la plus ancienne de l’édifice et dater du 11ème siècle. Rythmée par quatre contreforts plats, son portail est orné d’un motif de corde et d’une simple fenêtre. La même élégance se retrouve à l’intérieur, où le regard est frappé par la remarquable croisée du transept couverte par une coupole sur trompes, au-dessus d'un carré dont chaque face est ornée d'une arcature. A noter des passages latéraux comme à l’Abbaye-aux-Dames de Saintes.

Conditions de visite

Visites individuelles libres en permanence, Visites groupes libres en permanence

Tarifs (€)

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Calculer l'itinéraire vers Eglise Notre Dame de l'Assomption de Geay