Chemin de Saint-Jacques de Compostelle

Au début du 9ème siècle, en Galice, la découverte du tombeau de l’apôtre Jacques le Majeur se répand comme une traînée de poudre dans l’Europe chrétienne. Une foule immense de pèlerins déferle sur les grands axes menant à Saint-Jacques-de-Compostelle. Saintes et la Saintonge sont traversés par un des quatre grands chemins : la via Turonensis. C’est la route des pèlerins venant du nord. Pour les accueillir, les soigner, les nourrir, les loger, des hôpitaux, des églises, des abbayes sont construits.
Saintes, capitale de la Saintonge, était une étape essentielle pour les pèlerins et dévots qui venaient vénérer les reliques de Saint-Eutrope, évangélisateur, premier évêque et martyr de Saintes, en l’église qui porte son nom. C’est à l’Abbaye aux Dames que le repas et la nuit étaient proposés.
La traversée de la Saintonge se fait en trois jours. Trois jours marqués par la découverte d’édifices majeurs de l’art roman saintongeais et la douceur de la campagne. Le chemin est accessible à tous.

Pour plus d'information sur le site Compostelle 17

Jour 1
D'Aulnay-de-Saintonge à St-Jean-d’Angely
Jour 2
De St-Jean-d’Angély à Saintes
Jour 3
De Saintes à Pons

Pour se loger

 
HALTE JACQUAIRE DU CHEMIN DE ST JACQUES

HALTE JACQUAIRE DU CHEMIN DE ST JACQUES

HALTE JACQUAIRE DU CHEMIN DE ST JACQUES

SAINTES

Cette halte accueille les pèlerins du chemin de Saint-Jacques de Compostelle (sur présentation de la crédenciale). Le grand chemin "La Via …

 
Suivez-nous